Têtes chercheuses. L'exposition des petites filles qui ne veulent pas finir princesses !

Loading
Loading Map

Related Info

 
Marie Curie serait-elle la seule femme scientifique ? Non bien sûr, mais connaissez-vous Ada Lovelace, la créatrice du 1er programme informatique, Rosalind Franklin et ses recherches sur l’ADN, Jocelyn Bell et la découverte du premier pulsar ou Lise Meitner et la découverte de la fission nucléaire… ? L’Histoire a retenu bon nombre de grands scientifiques ayant fait d’incroyables découvertes. Si les hommes sont plus facilement cités dans ce domaine, beaucoup de femmes sont tombées dans l’oubli. Il n’y a qu’à voir la part de femmes nommées au prix Nobel, seulement 3 % des lauréats ! Aujourd’hui, les femmes sont encore peu nombreuses à exercer dans les sciences. Les stéréotypes, la méconnaissance de ces métiers et les inégalités hommes-femmes en sont les causes. « Têtes chercheuses. Exposition des petites filles qui ne veulent pas finir princesses ! » permet de valoriser le travail de ces scientifiques exceptionnelles dont la reconnaissance n’a pas été à la hauteur de leurs réalisations mais aussi de rendre compte de leur place dans les sciences. Une exposition interactive et ludique mais surtout sans langue de bois ! Cette exposition est proposée dans le cadre de l’année « Cultur'elles » qui regroupe toutes les manifestations culturelles organisées par le département du Tarn et ses partenaires. Commissaires d'exposition : Rose Fernandes & Stéphanie Keray En partenariat avec Femmes Sciences Occitanie - Université Paul Sabatier - INSA

No visitor has been on this event

Have you been there?

Let us know: Yes, I have or share your story with others